Pour la vie des terres agricoles

INITIATIVE

5% des terres agricoles doivent être aménagées en zone naturelle sauvage pour le développement de la biodiversité.
Ce pourcentage de 5% doit être respecté pour chaque surface de 10 ha afin d’éviter la présence de grandes surfaces agricoles avec une biodiversité extrêmement faible.

POINT DE VUE COMITE D’INITIATIVE

Des milliers de km² en Belgique et en Europe sont voués exclusivement aux intérêts d’acteurs économiques du secteur agricole.
– zéro biodiversité: plus de vie sauvage dans les centres villes que dans les grandes cultures!
– paysage lunaire désolant
– pollution des eaux de surface, des nappes phréatiques, de l’air par les traitements e.a. chimiques

Pour le respect de l’intérêt général des citoyens, doivent être établies et contrôlées de façon transparente, des normes relatives à:
– la biodiversité: restauration ou préservation d’habitats naturels
– aux paysages: préservation de bocages, bosquets, forêt rivulaire, zones humides, …
– aux effluents gazeux, liquides et solides: traitements chimiques, lisier, …

COMITE D’INITIATIVE

TRANS

VOTATION

Le vote électronique (e-voting) se déroule sur la plate-forme my-vote.be.

SHARE